John Libbey Eurotext

L'Orthodontie Française

MENU

Les vertèbres cervicales : indicateurs du dynamisme de la croissance mandibulaire ? Volume 83, numéro 1, 84e réunion scientifique de la S.F.O.D.F. Orthodontie 3D : repoussez les limites

Auteurs
* Auteur pour correspondance : moniqueraberin@hotmail.com

Une étude de la maturation de la croissance mandibulaire a été réalisée sur une population de 103 patients en cours de traitement (69 filles et 34 garçons) de 11 à 16 ans présentant initialement une classe II squelettique. La relation entre les indices de maturation du poignet et la classification de la maturation des vertèbres cervicales selon Lamparski a été étudiée. Des corrélations significatives ont été trouvées entre les stades de Björk, MP3=, MP3 cap et MP3 U et respectivement les stades de Lamparski CVS 2, CVS 3-4 et CVS 5-6. Cette étude longitudinale rétrospective a cerné trois variables mandibulaires à trois stades de maturation différentes selon la classification de Björk et selon la classification en six stades de Lamparski. Les relations entre ces différents stades de maturation et la réponse quantitative de la croissance mandibulaire permettent de situer la période optimale de stimulation thérapeutique. Les résultats indiquent une augmentation significative des longueurs mandibulaires au stade CVS 4 et CVS 5, laissant présager de la persistance d’une réponse condylienne à une stimulation thérapeutique après le stade CVS 3-CVS 4 (MP3 cap). Le dynamisme mandibulaire semble se poursuivre après le stade MP3 U soit après le stade CVS 5.