John Libbey Eurotext

L'Orthodontie Française

MENU

Le traitement interceptif des malocclusions de classe III par masque facial : quelle incidence sur les voies aérifères supérieures ? Volume 91, numéro 3, Octobre 2020

Illustrations

  • Figure 1
  • Figure 2

Tableaux

Auteurs
Unité d’Orthodontie, CHU Farhat Hached de Sousse, 4000 Sousse, Tunisie
* Correspondance

Introduction

L’objectif de cette étude rétrospective était de décrire les effets dento-squelettiques du masque facial de protraction maxillaire et de déterminer leur incidence sur les dimensions des voies aérifères supérieures.