John Libbey Eurotext

L'Orthodontie Française

MENU

La classe II subdivision ou le syndrome de mastication unilatérale dominante acquise Volume 77, numéro 4, Décembre 2006

Auteurs

La distoclusion molaire et canine unilatérale décrite par Angle dans la classe II subdivision est souvent caractéristique d'une dissymétrie de développement des mâchoires, en rapport avec une dysfonction de la mastication physiologique.

Outre la distoclusion molaire et canine unilatérale, cette classe II subdivision s'accompagne d'un ensemble constant de symptômes que les auteurs se proposent de regrouper sous le vocable de "syndrome de mastication unilatérale dominante acquise de l'enfant".

Quelques exemples cliniques illustrent le diagnostic et le traitement de ce qu'il faut considérer comme un syndrome dissymétrique cranio-facial.