John Libbey Eurotext

L'Orthodontie Française

MENU

Intérêt de l’imagerie tridimensionnelle dans la pratique clinique de l’orthodontie Volume 87, numéro 4, 89e réunion scientifique SFODF Biarritz 2017 - première partie

Auteur
* Auteur pour correspondance : frerejouand@wanadoo.fr

Introduction : Les moyens techniques de l’imagerie en trois dimensions (imagerie 3D) ne cessent de progresser dans le domaine de l’orthodontie. Du point de vue diagnostique, le patient peut être désormais comparé à ses propres limites anatomiques et non plus à des normes céphalométriques. Concernant le plan de traitement, il est également possible de prévisualiser un traitement orthodontique grâce à un set-up digitalisé. La mécanique orthodontique se trouve modifiée par les possibilités de créations d’appareils orthodontiques individualisés. Enfin, la recherche scientifique s’appuie sur cet outil pour créer de nouveaux moyens d’investigation. Matériels et méthodes : L’auteur expose les progrès rendus possibles par l’imagerie 3D tant au niveau diagnostique que clinique, mais également les obligations engendrées par celle-ci. Discussion : L’utilisation clinique quotidienne de ces techniques s’inscrit dans le cadre d’une amélioration des performances de notre discipline, pour le bien-être du patient. Des guides de bonnes pratiques doivent être élaborés afin d’établir leurs indications et leurs contre-indications en faisant référence aux résultats d’évaluations scientifiques. Résultats : L’avènement du numérique dans nos cabinets d’orthodontie nécessite une refonte complète de nos habitudes de fonctionnement afin que le professionnel de santé garde la maîtrise de la décision thérapeutique.