John Libbey Eurotext

L'Orthodontie Française

MENU

Déplacements orthodontiques pré-prothétiques : vers une meilleure efficacité en utilisant des ancrages osseux temporaires (TADs)* Volume 87, numéro 4, 89e réunion scientifique SFODF Biarritz 2017 - première partie

Auteurs
* Auteur pour correspondance : vicenza@mainog.com

Introduction : L’orthodontie est un outil essentiel dans l’approche pluridisciplinaire des réhabilitations prothétiques par la possibilité qu’elle offre de déplacer les dents concernées dans une position idéale et d’améliorer, ou même de corriger, des défauts parodontaux. Des systèmes mécaniques ont été conçus et décrits pour limiter au maximum l’étendue des appareils orthodontiques et la durée de ces traitements. Cependant, il n’est pas toujours aisé de contrôler les mouvements dentaires et de gérer l’ancrage orthodontique quand l’appareil ne s’étend que sur quelques dents. De plus, la durée du traitement peut s’allonger car nous avons besoin d’appliquer des forces légères et parce que nous devons corriger les mouvements indésirables qui peuvent éventuellement survenir. Matériels et méthodes : Différents cas cliniques sont présentés. Résultats : Ces exemples illustrent comment, en utilisant des ancrages osseux temporaires (TADs), le traitement pluridisciplinaire peut être simplifié, et comment nous pouvons obtenir des résultats hautement prévisibles, avec une durée de traitement souvent réduite.