John Libbey Eurotext

L'Orthodontie Française

MENU

Altérations de l'émail après décollement in vitro d'attaches collées au verre ionomère modifié Volume 71, numéro 2, Avril 2000

Auteurs

L'objectif de ce travail est d'étudier les répercussions sur l'émail de la dépose de différentes attaches orthodontiques, en fonction de la colle utilisée.

Pour ceci, deux types d'attaches (30 Minitrim et 60 Discovery) ont été collées sur 90 prémolaires fraîchement extraites. Deux protocoles de collage ont été appliqués. Un premier groupe, constitué de 30 attaches Minitrim et de 30 attaches Discovery, a été collé avec une résine composite «No Mix» après mordançage et séchage. Un deuxième groupe, constitué de 30 attaches Discovery, a été collé avec un verre ionomère modifié «Fuji Ortho LC» sans mordançage et en milieu humide. Les dents ainsi collées ont été conservées pendant 7 jours en milieu humide et à 37°C.

Des tests de traction orthogonales ont été réalisés (LLOYD LR 30K). L'intrados des attaches décollées a été observé au microscope électronique à balayage (JEOL JSM 6400) et analysé qualitativement (OXFORD LINK ISIS) afin de mettre en évidence l'interface de rupture et les arrachements amélaires. Un index E.D.I. (Enamel Detachment Index) a été défini.

Les résultats montrent que la résistance à la traction et l'arrachement amélaire varient en fonction des types d'attache et de colle utilisés. Ainsi, le couple Discovery/No Mix offre la plus grande résistance à la traction (214.9 N) suivi par le couple Discovery/Fuji Ortho LC (98.5 N) et par le couple Minitrim/No Mix (82.3 N).

Les surfaces amélaires arrachées sont négligeables et de faible étendue pour l'ensemble des attaches. Cependant, le couple Discovery/No Mix présente 42 % de score EDI = 1 par rapport aux couples Discovery/Fuji Ortho LC et Minitrim/No Mix, qui présentent 8 % et 20 % , respectivement, de score EDI = 1.

Le collage d'une base sculptée au laser (Discovery), avec un verre ionomère modifié (Fuji Ortho LC) en milieu humide et sans mordançage, assure une bonne résistance aux forces de décollement et préserve l'intégrité amélaire.