John Libbey Eurotext

Mon panier ( 0 )

Neurologie.com

Apport des nouvelles modalités d’imagerie par résonance magnétique dans le diagnostic et la prise en charge des gliomes Volume 1, numéro 7, novembre 2009

Auteurs
Service de neuroradiologie, Groupe hospitalier de la Pitié-Salpêtrière, Paris, Laboratoire d’imagerie fonctionnelle, Inserm U678, Université Pierre-et-Marie-Curie, Paris
  • Mots-clés : tenseur de diffusion, imagerie de perfusion, spectroscopie 1H, gliomes, dégénérescence
  • DOI : 10.1684/nro.2009.0085
  • Page(s) : 174-80
  • Année de parution : 2009

L’étude des gliomes cérébraux repose aujourd’hui essentiellement sur la résonance magnétique. L’imagerie par résonance magnétique (IRM) est devenue l’examen de référence pour le diagnostic, le bilan préthérapeutique et le suivi post-thérapeutique de ces lésions. Progressivement, de nouvelles techniques ont été mises en œuvre et, aujourd’hui, la spectroscopie protonique, l’imagerie de perfusion par tenseur de diffusion ou d’activation corticale sont autant de séquences qui, réalisées durant un même temps d’examen, permettent d’affiner leur caractérisation, leur grade et, pour finir, leur prise en charge thérapeutique et leur suivi évolutif.