John Libbey Eurotext

Médecine thérapeutique / Pédiatrie

Les réactions « allergiques » aux médicaments anti-infectieux chez l’enfant : de la suspicion à la preuve Volume 20, numéro 2, Avril-Mai-Juin 2017

Auteur
MCU-PH (retraité), Hôpital Necker-Enfants Malades, Faculté de Médecine Paris Descartes, service de pneumo-allergologie pédiatrique, 149 rue de Sèvres, 75015 Paris, France
* Tirés à part
  • Mots-clés : allergie/hypersensitibilité, antibiotiques, bêtalactamines, tests cutanés, tests de réintroduction/provocation
  • DOI : 10.1684/mtp.2017.0638
  • Page(s) : 121-8
  • Année de parution : 2017

Sept à 15 % des enfants rapportent des réactions présumées allergiques aux médicaments, antibiotiques notamment, mais les études ayant comporté des bilans allergologiques montrent que seulement 10-15 % de ces réactions résultent d’une réelle hypersensibilité médicamenteuse, le risque allergique augmentant avec la précocité et la gravité des réactions.

Outre une anamnèse « policière », le diagnostic repose classiquement sur les tests cutanés (TC) médicamenteux, s’ils sont fiables et validés, et sur les tests de réintroduction/provocation médicamenteux (TPM), s’ils sont justifiés, la valeur diagnostique des examens biologiques étant faible. Cependant, la tendance actuelle est à proposer des TPM prolongés d’emblée pour les réactions non-immédiates et non préoccupantes du fait de la faible valeur diagnostique des TC à lecture retardée, de la rareté des récidives aux TPM, et, si récidives il y a, de leur caractère le plus souvent bénin.

Dans l’attente du bilan, tous les antibiotiques de la même classe et des classes voisines sont contre-indiqués dans les réactions anaphylactiques et/ou de chronologie immédiate, le risque de réactivité croisée étant élevé, sauf pour les macrolides. Dans les autres cas, on peut prescrire des antibiotiques de la même famille, mais de structure différente, le risque de réactivité croisée étant faible.

La grande majorité des enfants rapportant des réactions à plusieurs familles d’antibiotiques n’est allergique à aucun de ces médicaments.