John Libbey Eurotext

Médecine thérapeutique / Pédiatrie

MENU

L’autisme infantile : diagnostic et dépistage précoces Volume 8, numéro 1, Janvier-Février 2005

Auteur
Fondation Vallée, 7, rue Bensérade, 94257 Gentilly Cedex
  • Mots-clés : dépistage précoce, autisme, diagnostic
  • Page(s) : 31-6
  • Année de parution : 2005

L’autisme infantile est une pathologie sévère, nécessitant des soins complets et spécialisés dès le diagnostic établi, c’est-à-dire le plus précocement possible. Même si sous le terme d’ « autisme infantile » sont probablement regroupées des entités étiologiques différentes, un certain nombre de symptômes communs permet d’établir le diagnostic de manière formelle après l’âge de trois ans et de manière plus probabiliste avant cet âge. À trois ans, le tableau clinique complet est en effet constitué d’une triade symptomatique composée d’anomalies du contact et des interactions sociales, de troubles de la communication verbale et non verbale et de comportements stéréotypés ou restreints. Avant cet âge, un certain nombre de signes non spécifiques et à lier au développement de l’enfant devront alarmer comme une pauvreté de la communication et du contact visuel, des anomalies posturales, des troubles du tonus, des troubles alimentaires et du sommeil. Le diagnostic se base sur l’examen clinique et l’interrogatoire des parents, des outils diagnostiques standardisés ont cependant été établis et permettent une évaluation complémentaire éventuelle.