John Libbey Eurotext

Médecine thérapeutique / Pédiatrie

Ce qu’il faut savoir sur le syndrome d’entérocolite induite par les protéines alimentaires Volume 20, numéro 2, Avril-Mai-Juin 2017

Illustrations

  • Figure 1
  • Figure 2

Tableaux

Auteurs
1 CHU-Lenval, Hôpitaux pédiatriques de Nice, Médecine pédiatrique, 57 avenue de la Californie, 06200 Nice
2 CHU-Lenval, Hôpitaux pédiatriques de Nice, Consultations d’allergologie pédiatrique, 57 avenue de la Californie, 06200 Nice
* Tirés à part
  • Mots-clés : SEIPA, symptômes digestifs, nourrisson
  • DOI : 10.1684/mtp.2017.0635
  • Page(s) : 88-95
  • Année de parution : 2017

Le syndrome d’entérocolite induite par les protéines alimentaires (SEIPA) est une forme d’allergie alimentaire non IgE dépendante, touchant le nourrisson, et potentiellement sévère. L’aliment le plus fréquemment incriminé est le lait de vache (LDV). L’atteinte, quasi exclusivement digestive, est caractérisée par des symptômes chroniques lors de l’ingestion journalière de l’aliment ou aigus (vomissements itératifs, hypotonie, diarrhée profuse, déshydratation), souvent source de confusion avec un choc anaphylactique. Certains aliments solides peuvent être incriminés rappelant la forme adulte de ce syndrome secondaire à l’ingestion de fruits de mer. Souvent encore méconnu des médecins, son diagnostic est exclusivement clinique basé sur un interrogatoire policier, et l’assurance d’avoir éliminé les nombreux diagnostics différentiels. La prise en charge en aigu doit débuter par une évaluation de la sévérité des symptômes, puis la réhydratation par voie intraveineuse. Le risque d’hypovolémie est présent chez ces nourrissons nécessitant le rétablissement rapide d’une hémodynamique stable. L’ondansetron par voie veineuse ou intramusculaire apparait récemment dans l’algorithme du traitement aux urgences. Concernant la prise en charge nutritionnelle, elle est basée sur l’éviction de l’aliment incriminé. La réintroduction se fera en milieu hospitalier lors d’un test de provocation oral, à distance d’un épisode aigu.