John Libbey Eurotext

Médecine thérapeutique / Pédiatrie

MENU

Alimentation et troubles digestifs du grand prématuré après la sortie du service de néonatologie Volume 7, numéro 4, juillet-août 2004

Auteurs
Service de néonatologie, Hôpital d’Enfants Armand Trousseau, 26, avenue du Dr Arnold Netter, 75 571 Paris cedex 12, Unité de diététique, Hôpital d’Enfants Armand Trousseau, 26 avenue du Dr Arnold Netter, 75 571 Paris cedex 12
  • Mots-clés : prématuré, croissance post-natale, nutrition, reflux gastro-œsophagien, trouble fonctionnel digestif
  • Page(s) : 266-73
  • Année de parution : 2004

Les problèmes nutritionnels et digestifs qui ont émaillé le séjour hospitalier du grand prématuré sont atténués au moment de la sortie puisque l’autonomie alimentaire et la croissance sont, au même titre que l’absence d’incidents cardiorespiratoires, les critères qui ont permis le retour à domicile. Cependant le régime doit rester adapté aux besoins nutritionnels très importants : la prise de poids et de taille doit être marquée par un rattrapage. Ce but peut être difficile à atteindre en raison même des pathologies de ces grands prématurés, en particulier la dysplasie bronchopulmonaire et l’entérocolite ulcéronécrosante. De surcroît, les troubles digestifs fonctionnels encore présents gênent la prise de quantités importantes de lait. Pour chacun de ces problèmes nous envisagerons les bases théoriques qui doivent guider les prescriptions et les solutions pratiques pour tenter de les résoudre.