John Libbey Eurotext

Médecine de la Reproduction

MENU

Mise en place des voies de la douleur chez le fœtus Volume 12, numéro 2, avril-mai-juin 2010

Auteur
Laboratoire d’anatomie et de cytologie pathologiques, Pavillon Jacques-Delarue, CHR, hôpital Charles-Nicolle, 1, rue de Germont, 76031 Rouen cedex, France

Au cours de la vie embryofœtale, les premières réponses aux stimuli nociceptifs se traduisent par une contraction musculaire appelée réflexe spinal, précocement détectable, puis évident et adapté après la 26 e semaine d’aménorrhée (SA). La voie de la sensibilité thermoalgique, médiée par la voie spinothalamique est en place après 20 SA et devient fonctionnelle lorsqu’elle se connecte aux différentes aires corticales impliquées dans l’intégration de la douleur, soit après 24 SA. C’est également à cette date que les relais médullaires deviennent matures grâce à l’établissement des circuits neuromodulateurs locaux. La dimension émotionnelle de l’expérience douloureuse serait fonctionnelle après 30 SA, date à laquelle apparaissent les états de vigilance, s’établissent les circuits de la mémoire et les connections calleuses interhémisphériques. Il est admis par la plupart des auteurs que la maturation fonctionnelle de l’ensemble de ces structures est nécessaire à la perception consciente de la douleur dont l’apparition se situerait peu après le début de la seconde moitié de la gestation.