John Libbey Eurotext

Médecine thérapeutique / Médecine de la reproduction, gynécologie et endocrinologie

MENU

La contraception au niveau mondial : les grands enjeux Volume 11, numéro 5, septembre-décembre 2009

Auteur
Département Recherche et Santé génésiques, Organisation mondiale de la santé, 20 Avenue Appia, CH-1211-Genève-27, Suisse
  • Mots-clés : contraception, Objectifs du millénaire pour le développement, accès universel
  • DOI : 10.1684/mte.2009.0262
  • Page(s) : 329-37
  • Année de parution : 2009

La contraception a été l’une des innovations majeures du XX e siècle et est souvent considérée comme un acquis de nos sociétés. Cependant le début du XXI e siècle a été marqué par un désengagement de la communauté internationale sur la planification familiale, pour des raisons idéologiques et économiques, qui a entraîné une augmentation des besoins non satisfaits en contraception dans de nombreux pays, surtout parmi les populations les plus pauvres. Une prise de conscience de cet état de fait est en cours, nourrie par l’inquiétude de l’effet de la démographie sur la dégradation de l’environnement et du climat et les crises alimentaires mondiales. Ce regain d’intérêt replace la contraception au centre du développement, réaffirmant son impact positif sur la pauvreté, l’éducation et le statut des femmes et a été concrétisé en 2006, avec l’inclusion dans les Objectifs du millénaire pour le développement (OMD) de l’accès à la contraception. En plus de ses effets à long terme, la contraception contribue à la santé maternelle et infantile, à la prévention de la transmission mère-enfant du VIH et diminue le recours à l’interruption volontaire de grossesse. Quelques éléments de réflexion sont proposés pour promouvoir l’accès universel à la contraception.