John Libbey Eurotext

Médecine thérapeutique / Médecine de la reproduction, gynécologie et endocrinologie

Effets indésirables gynécologiques des anti-facteur de nécrose tumorale Volume 19, numéro 2, Avril-Mai-Juin 2017

Auteurs
Pharmacologie,
faculté de médecine,
université Toulouse III, CRPV Midi-Pyrénées,
CHU Toulouse,
UMR Inserm 1027/CIC 1436,
37 allées Jules-Guesde,
31000 Toulouse,
France
* Tirés à part
  • Mots-clés : médicaments anti-facteur de nécrose tumorale (TNF), effets indésirables gynécologiques, cancer du col de l’utérus, cancer du sein
  • DOI : 10.1684/mte.2017.0650
  • Page(s) : 146-52
  • Année de parution : 2017

Le facteur de nécrose tumorale (TNF, pour tumor necrosis factor) est une cytokine qui intervient dans de nombreux phénomènes inflammatoires, infectieux et cancéreux. Le principal effet indésirable connu lié à l’utilisation des médicaments anti-TNFα est l’augmentation de la survenue d’infections. En revanche, l’effet cancérigène de ces biomédicaments fait l’objet d’interrogations. La prévalence des maladies inflammatoires chroniques (digestives, rhumatologiques ou dermatologiques) relevant d’un recours aux anti-TNFα étant relativement importante chez la femme, nous proposons une synthèse des données actuelles concernant les effets indésirables des médicaments anti-TNFα, en particulier leurs effets indésirables gynécologiques.