John Libbey Eurotext

Médecine et Santé Tropicales

Prévalence du phénotype bêta-lactamases à spectre étendu chez les entérobactéries isolées d’hémocultures prélevées chez les patients entrant aux centres hospitaliers universitaires de Bamako Volume 27, numéro 2, Avril-Mai-Juin 2017

Auteurs
1 Laboratoire de bactériologie, CHU Gabriel Touré, Bamako, Mali
2 Laboratoire de bactériologie, CHU Bichat-Claude Bernard et UMR Inserm 1137 Iame Paris, France
3 Faculté de pharmacie (FAPH), Université des sciences des techniques, et des technologies de Bamako (USTTB), Bamako, Mali
4 Laboratoire de bactériologie, CHU Point G, Bamako, Mali
5 Centre d’infectiologie Charles-Mérieux (CICM), Bamako, Mali
6 Faculté de médecine et d’odonto-stomatologie (FMOS), Université des sciences des techniques, et des technologies de Bamako (USTTB), Bamako, Mali
* Correspondance
  • Mots-clés : bêta-lactamases à spectre étendu, entérobactéries, hémocultures, Bamako, Mali
  • DOI : 10.1684/mst.2017.0681
  • Page(s) : 170-5
  • Année de parution : 2017

But du travail

Le but de notre étude était de déterminer la fréquence des entérobactéries qui étaient productrices de bêta-lactamases à spectre étendu (BLSE) parmi celles présentes dans les hémocultures des patients entrant de deux hôpitaux universitaires de Bamako (Mali).