John Libbey Eurotext

Médecine et Santé Tropicales

Paramètres entomologiques et parasitologiques de la transmission du paludisme à Douguia, Tchad Volume 27, numéro 3, Juillet-Août-Septembre 2017

Illustrations

  • Figure 1

Tableaux

Auteurs
1 Faculté de médecine et d’odontostomatologie, BP 1805, Bamako, Mali
2 Faculté de pharmacie, USTTB, BP 1805 Bamako, Mali
3 Institut national de recherche en santé publique, Bamako, Mali
4 Centre de recherche et de formation sur le paludisme, Mali
5 Programme national de lutte contre le paludisme, Ndjaména, Tchad
6 Département des sciences biomédicales, Faculté des N’djaména, Tchad
* Correspondance
  • Mots-clés : paludisme, anophèle, Indice plasmodique, Douguia, Tchad
  • DOI : 10.1684/mst.2017.0715
  • Page(s) : 253-9
  • Année de parution : 2017

Introduction

Le paludisme demeure toujours une menace pour beaucoup de régions d’Afrique subsaharienne, notamment le Tchad où il constitue la première cause de morbidité et de mortalité. Cependant, il y existe peu de données fiables sur les paramètres entomologiques et parasitologiques de transmission du paludisme.