John Libbey Eurotext

Médecine et Santé Tropicales

Lomboradiculalgies inflammatoires à Ouagadougou : arthrite articulaire postérieure d’origine tuberculeuse Volume 27, numéro 2, Avril-Mai-Juin 2017

Illustrations

  • Figure 1
  • Figure 2
  • Figure 3
Auteurs
1 Université Ouaga, 1 Pr Joseph Ki-Zerbo Ouagadougou Burkina Faso
2 Service d’imagerie médicale, Centre hospitalier universitaire Yalgado Ouédraogo, Ouagadougou, Burkina Faso
3 Service de rhumatologie CHU Yalgado Ouédraogo, Ouagadougou, Burkina Faso
4 Service de medecine interne, CHU Yalgado Ouédraogo, Ouagadougou, Burkina Faso
5 Clinique YATI, Ouagadougou 09 BP 1208 Ouagadougou 09 Burkina Faso
* Correspondance
  • Mots-clés : arthrite articulaire postérieure, tuberculose, rachis lombaire, IRM, Burkina Faso
  • DOI : 10.1684/mst.2017.0690
  • Page(s) : 222-4
  • Année de parution : 2017

L’arthrite articulaire postérieure est rarement décrite. Les auteurs rapportent un cas d’arthrite de l’arc postérieur découverte chez une dame qui consultait pour des lombalgies associées à une impotence fonctionnelle relative. Les moyens d’imagerie en coupe permettent de mieux examiner l’arc postérieur et de mieux diagnostiquer les pathologies qui peuvent s’y localiser. La tuberculose fait partie de ces atteintes avec des caractéristiques bien définies en imagerie par résonance magnétique (IRM) permettant ainsi de mettre en route le traitement même quand la preuve bactériologique n’a pas été faite.

L’IRM est l’imagerie de choix pour le diagnostic des lésions inflammatoires. Les localisations au niveau de l’arc postérieur sont mieux explorées par ce moyen.