John Libbey Eurotext

Médecine et Santé Tropicales

MENU

Gains et « pertes » liés à l’utilisation du SMAF précédé du PRISMA7 dans la mesure du statut fonctionnel des personnes âgées (PA) à Bobo-Dioulasso (Burkina Faso) Volume 27, numéro 1, Janvier-Février-Mars 2017

Auteurs
1 Centre Muraz, 01 Bobo-Dioulasso, Burkina Faso
2 Association burkinabé de santé publique (ABSP), Bobo-Dioulasso, Burkina Faso
3 Institut de recherche en sciences de la santé, Bobo-Dioulasso, Burkina Faso
4 Université de Ouagadougou, Ouagadougou, Burkina Faso
5 Université catholique de Louvain (UCL), Bruxelles, Belgique
* Correspondance
  • Mots-clés : méthode SMAF, repérage, incapacité fonctionnelle, personnes âgées, besoins de soins, Afrique subsaharienne, PRISMA7
  • DOI : 10.1684/mst.2017.0658
  • Page(s) : 71-6
  • Année de parution : 2017

Introduction

Une des difficultés à laquelle se heurtent les acteurs africains ciblant les personnes âgées est le manque d’outil approprié au repérage et/ou au diagnostic des incapacités fonctionnelles chez les personnes âgées dans un contexte de ressources matérielles, humaines et financières limitées. Cette étude vise à mesurer les gains et pertes liés à l’utilisation combinée PRISMA7 et SMAF qui évalue le statut fonctionnel des personnes âgées.