John Libbey Eurotext

Médecine thérapeutique

Syndromes myéloprolifératifs BCR-ABL négatifs : les nouveautés de 2017 Volume 23, numéro 6, Novembre-Décembre 2017

Illustrations

  • Figure 1
  • Figure 2
  • Figure 3

Tableaux

Auteurs
1 Service de médecine interne, CHU Mohammed VI, Oujda, Maroc
2 Service de médecine interne, clinique médicale B, hôpitaux universitaires de Strasbourg, Strasbourg, France
* Tirés à part
  • Mots-clés : syndrome myéloprolifératif, BCR-ABL, critères diagnostiques, biopsie ostéomédullaire, mutations, ruxolitinib
  • DOI : 10.1684/met.2017.0669
  • Page(s) : 350-5
  • Année de parution : 2017

Nous présentons ici les avancées récentes concernant les myéloproliférations BCR-ABL négatives, sur les plans physiopathologique, diagnostique et thérapeutique. Seront particulièrement abordés les mutations et leur place dans la prise en charge pratique, les nouveaux critères diagnostiques 2016 de l’Organisation mondiale de la santé et la codification du traitement, ainsi que les nouvelles molécules de la myélofibrose primitive.