John Libbey Eurotext

Médecine thérapeutique

Les somatisations en clinique non psychiatrique Volume 23, numéro 4, Juillet-Août 2017

Tableaux

Auteur
Service de médecine interne, Hôpitaux universitaires de Strasbourg , 1 place de l’hôpital 67091 Strasbourg Cedex
* Tirés à part
  • Mots-clés : troubles somatoformes, fibromyalgie, syndrome de fatigue chronique, syndrome de l’intestin irritable
  • DOI : 10.1684/met.2017.0638
  • Page(s) : 229-37
  • Année de parution : 2017

Prenant appui sur la transformation de la catégorie des troubles somatoformes dans la nosographie psychiatrique avec le passage du DSM-IV au DSM-5, ce travail propose une perspective inhabituelle sur les syndromes somatiques fonctionnels. Les hésitations conceptuelles qui entourent des entités aux contours flous ne peuvent faire oublier que les malades ainsi identifiés sont de plus en plus nombreux, et qu’aux embarras diagnostiques s’ajoute un sentiment d’impuissance thérapeutique. Pour prendre le problème à bras le corps, il convient alors de porter un regard un peu décalé sur ces situations particulières, qui confrontent le médecin aux limites de son savoir et de son pouvoir. Cela débouche sur une prise de position en ce qui concerne la thérapeutique à engager.