John Libbey Eurotext

Médecine thérapeutique

Infections sur matériel prothétique en neurochirurgie Volume 6, numéro 1, Janvier 2000

Résumé : La neurochirurgie est une chirurgie propre intracrânienne ou rachidienne (intra ou extradurale) avec ou sans implantation de matériel. C’est parfois une chirurgie contaminée comportant une effraction sinusienne ou mastoïdienne, voire une fistule de liquide céphalorachidien (LCR). Le matériel prothétique de neurochirurgie se répartit essentiellement selon deux indications très distinctes : l’hydrocéphalie fait appel au matériel de dérivation du LCR, appelé aussi shunt, et les défects crâniens requièrent un matériel de reconstruction. L’implantation chirurgicale de prothèse de dérivation du LCR a transformé le pronostic vital et fonctionnel des patients atteints d’hydrocéphalie aiguë ou chronique. La nécessité de mettre en place une dérivation, ou de réviser le fonctionnement de ces valves, sont des causes très fréquentes d’admission aujourd’hui dans un service de neurochirurgie, et ces interventions sont souvent réalisées dans un contexte d’urgence. Les reconstructions crâniennes sont en général pratiquées sans urgence, en cas de plainte du patient (céphalée, trouble esthétique, anxiété) ou de crainte du médecin (traumatisme, dysfonctionnement cérébral, épilepsie, hernie cérébrale), pour des défects crâniens d’origine traumatique, congénitale ou chirurgicale. Les techniques et circonstances de mise en place chirurgicale de ces matériels sont bien sûr totalement différentes, tout comme leurs complications infectieuses.

Illustrations

Ouvrir l'onglet