John Libbey Eurotext

Médecine thérapeutique

Biothérapies des rhumatismes inflammatoires chroniques Volume 17, numéro 4, Octobre-Décembre 2011

  • Auteur(s) : Éric Toussirot
  • Mots-clés : agent biologique, cytokine- anti TNFα, costimulation, lymphocyte B, interleukine-6
  • Page(s) : 314-21
  • DOI : 10.1684/met.2011.0342
  • Année de parution : 2012

Résumé : Les biothérapies font désormais partie de l’arsenal thérapeutique des rhumatismes inflammatoires chroniques comme la polyarthrite rhumatoïde, la spondylarthrite ankylosante et le rhumatisme psoriasique. Les biothérapies couramment utilisées sont les agents anti-TNFα (infliximab, étanercept, adalimumab et certolizumab), un anticorps ciblant le lymphocyte B (rituximab), un inhibiteur de la costimulation lymphocytaire (abatacept) et un anticorps ciblant le récepteur de l’IL-6 (tocilizumab). La mise en route de ces agents biologiques se fait en milieu spécialisé hospitalier. Ces biothérapies obéissent à des règles d’initiation selon les données de l’autorisation de mise sur le marché, les recommandations nationales et internationales. Ces agents biologiques font preuve d’une forte efficacité dans les rhumatismes inflammatoires chroniques. Les complications potentielles sont dominées par les infections.