John Libbey Eurotext

Médecine thérapeutique

MENU

Anévrysmes cérébraux non rompus : données pratiques d’intérêt pour le généraliste Quel est le risque hémorragique ? Volume 24, numéro 5, Septembre-Octobre 2018

Illustrations

  • Figure 1
  • Figure 2
  • Figure 3
  • Figure 4
Auteurs
Service de neurochirurgie, hôpital de Hautepierre, CHRU Strasbourg
* Tirés à part
  • Mots-clés : anévrysmes intracrâniens non rompus, angioscanner, angio-IRM, risque hémorragique
  • DOI : 10.1684/met.2018.0730
  • Page(s) : 353-7
  • Année de parution : 2018

L’évolution des techniques d’imagerie non invasives et leur utilisation croissante en routine clinique amènent à diagnostiquer plus fréquemment les anévrysmes intracrâniens non rompus (ANR). Ce diagnostic peut être source de syndrome anxiodépressif, avec un retentissement socioprofessionnel.Afin de rassurer nos patients, nous devons délivrer des informations précises sur le risque hémorragique des ANR, qui est bas (< 1 %/an). Dans cette présentation, seront développés l’histoire [...]