John Libbey Eurotext

Médecine thérapeutique

Abords vasculaires pour l’hémodialyse : fistules et pontages artério-veineux Volume 4, numéro 7, Août-Septembre 1998

Illustrations

Ouvrir l'onglet

  • Auteur(s) : Pierre Bourquelot
  • Mots-clés : fistule artério-veineuse, hémodialyse, microchirurgie, radiologie interventionnelle.
  • Page(s) : 567-70
  • Année de parution : 1998

L’hémodialyse chronique a été rendue possible en 1960 par l’apparition du shunt artério-veineux de Scribner. La fistule artério-veineuse décrite en 1996 par Brescia et Cimino est encore actuellement le meilleur abord vasculaire pour hémodialyse chronique ; la microchirurgie [1] facilite beaucoup sa création, notamment sur les petits vaisseaux. Les pontages prothétiques, dont les complications sont précoces et fréquentes [2, 3], doivent être évités au maximum.