Accueil > Revues > Médecine > Bulletin du cancer > Texte intégral de l'article
 
      Recherche avancée    Panier    English version 
 
Nouveautés
Catalogue/Recherche
Collections
Toutes les revues
Médecine
Bulletin du Cancer
- Numéro en cours
- Archives
- S'abonner
- Commander un       numéro
- Plus d'infos
Biologie et recherche
Santé publique
Agronomie et Biotech.
Mon compte
Mot de passe oublié ?
Activer mon compte
S'abonner
Licences IP
- Mode d'emploi
- Demande de devis
- Contrat de licence
Commander un numéro
Articles à la carte
Newsletters
Publier chez JLE
Revues
Ouvrages
Espace annonceurs
Droits étrangers
Diffuseurs



 

Texte intégral de l'article
 
  Version imprimable
  Version PDF

Cancer du sein et ciblage des récepteurs ErbB (HER)


Bulletin du Cancer. Volume 94, 147-70, Suppl. FMC numéro 7 : Thérapeutiques ciblées : malades sélectionnés, Formation SFC

DOI : 10.1684/bdc.2007.0432

Résumé   Summary  

Auteur(s) : Pierre Fumoleau, Mario Campone, Bruno Coudert, Françoise Mayer, Laure Favier, Emanuelle Ferrant , Centre Georges-François Leclerc, rue du Professeur Marion, 21079 Dijon, Centre René Gauducheau, Saint-Herblain.

Résumé : En raison de l’implication des récepteurs de la famille ErbB dans l’oncogenèse mammaire, de nombreuses approches ont été développées pour les cibler. Un anticorps monoclonal dirigé contre le récepteur ErbB2 ou HER2, le trastuzumab (Herceptin ®), a montré son efficacité en situations palliative, néoadjuvante et depuis peu adjuvante, au point d’être considéré comme une « révolution thérapeutique ». D’autres anticorps, anti-ErbB2 comme anti-EGFR, sont en cours d’évaluation dans les cancers du sein. Plusieurs petites molécules inhibitrices de l’activité tyrosine kinase des récepteurs sont également en cours d’évaluation, en particulier le lapatinib, qui cible à la fois les deux récepteurs et pourrait être mis sur le marché prochainement. Des associations entre thérapeutiques ciblées et chimiothérapie cytotoxique permettront de tirer le plus grand bénéfice des nouvelles approches thérapeutiques.

Mots-clés : cancers du sein, ErbB2, HER2, EGFR, trastuzumab, lapatinib

Illustrations

Figure 1 Structure générale des récepteurs à activité tyrosine kinase.

Figure 2 Homo et hétérodimérisation des récepteurs.

Figure 3 Voies de signalisation issues de l’activation des récepteurs ErbB (HER).

Figure 4 Clivage protéolytique du récepteur ErbB2.

Figure 5 Approches thérapeutiques envisageables vis-à-vis des récepteurs ErbB.

Figure 6 Spécificité des épitopes de ErbB2.

Figure 7 Hétérodimérisation EGFR-ErbB2.

Figure 8 Site d’intervention des inhibiteurs de tyrosine kinase.

Figure 9 Mécanismes d’action des différentes molécules interférant avec les récepteurs ErbB.

Figure 10 Cibles diverses des inhibiteurs de tyrosine kinase.

Figure 11 Conséquences de l’inhibition des récepteurs à tyrosine kinase.


 

Qui sommes-nous ? - Contactez-nous - Conditions d'utilisation - Paiement sécurisé
Actualités - Les congrès
Copyright © 2007 John Libbey Eurotext - Tous droits réservés
[ Informations légales - Powered by Dolomède ]