John Libbey Eurotext

Médecine

MENU

Mieux utiliser le Vidal® - 1re partie : données pharmacocinétiques qualitatives Volume 2, numéro 5, Mai 2006

Auteurs
Pharmacie-toxicologie, CHU Cochin, Paris et Laboratoire de pharmacie clinique, ISPB, Lyon I - Pharmacie, Hôpital de la Croix-Rousse, Hospices civils de Lyon
  • Mots-clés : choix, médicament, pharmacologie, Vidal®
  • Page(s) : 219-22
  • Année de parution : 2006

Les données pharmacocinétiques d'un médicament expliquent les posologies appliquées dans les indications approuvées, mais aussi dans des situations non documentées : on peut souhaiter prescrire le médicament chez un patient ayant une insuffisance hépatique sévère, ou chez un autre subissant une dialyse ou un échange plasmatique, ou encore en association avec un autre médicament avec lequel on suspecte une interaction. Elles doivent d'autre part aider à choisir le médicament le mieux adapté au patient au sein d'une famille thérapeutique : médicament ou forme galénique ayant l'absorption la moins variable, durée d'action souhaitée, rythme d'administration optimal pour une bonne observance, absence d'interaction avec un autre traitement en cours. Ces informations d'ordre pharmacocinétique doivent donc être interprétées avec celles des rubriques posologie et interactions médicamenteuses. Ces notions sont importantes, mais en pratique, parfois difficiles à interpréter. Ce premier article concerne les informations qualitatives : elles permettent de prévoir la nature de différents facteurs de variabilité de la cinétique. Nous envisagerons dans un second article les informations quantitatives.