John Libbey Eurotext

Médecine

MENU

L’exercice salarié apporte-t-il une meilleure qualité de vie, privée et professionnelle ? Volume 15, numéro 2, Février 2019

Illustrations

  • Figure 1

Tableaux

Auteurs
1 Université Jean-Monnet
Faculté de médecine Jacques-Lisfranc
Département de médecine générale
Campus santé innovations
42270 Saint-Priest-en-Jarez
France
2 CHU de Saint-Étienne
Hôpital Nord
Service de santé publique
42270 Saint-Priest-en-Jarez
France
* Tirés à part
  • Mots-clés : générale, qualité de vie
  • DOI : 10.1684/med.2019.415
  • Page(s) : 91-6
  • Année de parution : 2019

La médecine générale évolue et la qualité de vie constitue l’un des premiers critères de choix professionnel, ce qui relève d’un effet de genre et de générations. L’attrait pour l’activité salariée continue de s’accentuer au détriment de l’installation en libéral avec des répercussions considérables sur l’avenir du système de santé. Cette étude quantitative, réalisée en 2017 dans la Loire, tente de savoir si l’exercice salarié améliore la qualité de vie privée et professionnelle des médecins généralistes.