John Libbey Eurotext

Médecine

MENU

Faut-il changer le statut de l’hôpital public ? Volume 13, numéro 9, Novembre 2017

Auteur
Professeur émérite, CHU Pitié-Salpêtrière, Bâtiment IE3M service de diabétologie, 83 boulevard de l’Hôpital, 75013 Paris
* Tirés à part
  • Mots-clés : gestion financière des hôpitaux
  • DOI : 10.1684/med.2017.248
  • Page(s) : 428-31
  • Année de parution : 2017

La santé s’est invitée dans la campagne des élections présidentielles, mais le débat sur l’hôpital public n’a pas vraiment eu lieu. La Fédération de l’hospitalisation privée (FHP) souhaite revenir à la convergence tarifaire entre l’hôpital public et les cliniques privées, instituant une concurrence entre clinique et hôpital. La Fédération hospitalière de France (FHF) représentant les hôpitaux publics s’oppose à cette « convergence tarifaire » qu’elle juge déloyale dans la mesure où la clinique privée choisit son activité, privilégiant les activités rentables (chirurgie ambulatoire, chirurgie de l’obésité, canal carpien, cataracte, dialyse…), et sélectionne de fait ses clients en raison des dépassements d’honoraires réalisés par 85 % des praticiens qui y travaillent. En revanche, la FHF propose de faire évoluer le statut de l’hôpital public.