John Libbey Eurotext

Médecine

Décrypter un article médical dans un journal non médical Volume 8, numéro 7, Septembre 2012

Auteur
  • Mots-clés : éducation des patients, mass-médias
  • DOI : 10.1684/med2012.0866
  • Page(s) : 323-7
  • Année de parution : 2012

L’article commence par affirmer que la prévalence de la pathologie qu’il aborde est largement sous-évaluée... h Il semble surestimer la gravité du problème pour la santé publique. h Il fait état de projets ou recherches en cours, logiques dans des revues spécialisées mais incongrues dans un média général en l’absence de retombée pratique. h Il surexploite grossièrement le mythe du progrès. h Il se revendique de l’EBM tout en mentionnant un ou plusieurs témoignages de patient... h Il clame ostensiblement la compassion et l’altruisme de l’auteur médecin, altruisme flamboyant toujours proportionnel au coût des thérapeutiques qui le sous-tendent... h Il met en avant l’obligation d’agir (activisme désordonné). h Il fait la promotion d’une diminution de la létalité d’une maladie en oubliant de mentionner sa mortalité (distorsion de but). h Il médiatise exclusivement une « clé » issue du réductionnisme, dans une pathologie où la pluralité des causes est certaine. h Il utilise l’administration sanitaire et ses recommandations comme on utilise l’EBM : on la sort quand elle est productrice, on la cache quand elle ne l’est pas. Pile, je gagne, face, tu perds !