John Libbey Eurotext

Médecine

Céphalées médicamenteuses : efficacité d’une intervention brève Volume 11, numéro 6, Juin 2015

Auteur

Un essai randomisé norvégien a montré l’efficacité d’une intervention brève dans la prise en charge des céphalées médicamenteuses en médecine générale.

Dans cet essai, 50 médecins généralistes ont été tirés au sort et répartis entre deux groupes ; 23 d’entre eux ont bénéficié d’une formation leur permettant de mettre en oeuvre une intervention brève pour les patients souffrant de céphalées chroniques liées à la surconsommation d’antalgiques ou de triptans ; les autres ont été invités à prendre en charge ces patients comme d’habitude. L’intervention brève comprenait d’abord un questionnaire visant à évaluer le score de dépendance médicamenteuse ; ensuite les généralistes expliquaient le lien entre céphalées et abus de médicaments, le bénéfice d’une réduction de la consommation de ces médicaments et le risque d’une aggravation temporaire pendant une à deux semaines. La consultation était conduite sur un mode empathique et collaboratif afin d’amener le patient à décider une réduction de sa consommation médicamenteuse. Au total, 60 patients ont été inclus dans cet essai ; dans le groupe intervention brève, les nombres de jours par mois de céphalées et de prise de médicaments ont été réduits respectivement de 7,3 et 7,9 jours par mois ; les céphalées ont disparu chez 50 % des patients du groupe intervention brève et chez 6 % des patients du groupe prise en charge habituelle.

Kristoffersen ES, Straand J, Vetvik KG, et al. Brief intervention for medication-overuse headache in primary care. The BIMOH study: a double-blind pragmatic cluster randomised parallel controlled trial. J Neurol Neurosurg Psychiatry. 2015;86:505-12.

 

 

Que retenir pour notre pratique :

• Les céphalées chroniques liées à une surconsommation d’antalgiques ou de triptans sont fréquentes et de prise en charge difficile ; d’où l’intérêt d’une intervention brève facile à mettre en oeuvre en médecine générale.

 

Mots clés : Céphalées [Headache Disorders]