John Libbey Eurotext

Médecine

Cas autochtones de dengue en PACA Volume 11, numéro 6, Juin 2015

Auteur

Le Bulletin Épidémiologique Hebdomadaire signale de nouveaux cas de dengue autochtones dans la région Provence-Côte d’Azur.

Les premiers cas de dengue autochtone ont été signalés dans cette région en 2010 [1]. Quatre nouveaux cas ont été diagnostiqués en août et septembre 2014. Aucun de ces patients n’avait voyagé récemment. La symptomatologie associait fièvre, céphalées, arthralgies, myalgies et asthénie. Pour 2 de ces patients habitant dans des maisons voisines, les arguments épidémiologiques et entomologiques étaient en faveur d’une transmission à partir d’un cas index revenant de Thaïlande. Dans la région Provence-Côte d’Azur, 53 cas importés de dengue et une co-infection dengue-chikungunya ont été confirmés en 2014. Le diagnostic de dengue (comme celui de chikungunya) nécessite la mise en oeuvre immédiate de deux types de mesure visant à limiter les risques de transmission : démoustication locale et protection et isolement du patient. Mais le risque d’apparition de foyers épidémiques est réel, d’autant que de 60 à 85 % des cas de dengue sont asymptomatiques. Une étude en laboratoire d’une équipe de l’Institut Pasteur a montré qu’Aedes albopictus présent dans le Sud de la France est plus efficace que son cousin d’outremer (Aedes aegypti) pour transmettre le virus de la dengue : au 9e jour, 67 % des premiers versus 21 % des seconds sont susceptibles de transmettre le virus [2].

1- Giron S, Rizzi J. Leparc-Goffart I, et al. Nouvelles apparitions de cas autochtones de dengue en région Provence-Alpes-Côte d’Azur, France, aoûtseptembre 2014. Bull Epidemiol Hebd. 2015;13-14:217-23. www.invs.sante.fr
2- Vega-Rua A, Zouache K, Caro V, et al. High efficiency of temperate Aedes albopictus to transmit chikungunya and dengue viruses in the Southeast of France. PLoS One. 2013;8(3):e59716.

 

Que retenir pour notre pratique ?

• Comme pour le chikungunya (voir Au fil de la presse de décembre dernier), le diagnostic de dengue doit être évoqué même en l’absence de voyage récent outre-mer devant un tableau d’allure grippal dans les départements du Sud de la France concernés. La déclaration des cas doit permettre de mettre en oeuvre immédiatement les mesures de lutte antivectorielle et d’isolement du patient de nature à limiter le risque d’épidémie.

 

Mots clés : Lutte contre les moustiques [Mosquito Control]