John Libbey Eurotext

Médecine

Arrêt des statines en cas d’espérance de vie limitée Volume 11, numéro 6, Juin 2015

Auteur

Un essai randomisé montre qu’il n’y a pas de risque à arrêter les statines chez les patients dont l’espérance de vie est estimée à moins d’un an.

Cet essai a inclus 381 patients dont l’espérance de vie avait été estimée supérieure à un mois et inférieure à un an [1]. Près de la moitié de ces patients étaient atteints d’un cancer. Ces 381 patients ont été randomisés entre un groupe arrêt et un groupe poursuite de la statine. La mortalité à 60 jours n’était pas différente entre les deux groupes. Il n’y avait pas non plus de différence pour la survenue d’accident cardiovasculaire. La qualité de vie estimée (McGill QOL score) était significativement meilleure dans le groupe arrêt. Les patients du groupe poursuite recevaient à la fin de l’essai plus de médicaments (en dehors de la statine) que ceux du groupe arrêt. Le commentaire qui accompagne cet essai note que de nombreux patients à espérance de vie limitée continuent à recevoir des statines [2]. Ces résultats sont donc de nature à conforter les médecins qui envisagent l’arrêt de ces médicaments chez de tels patients. Au-delà des statines, c’est l’ensemble des médicaments prescrits au long cours qui doit faire l’objet d’une réanalyse régulière de leur rapport bénéfice/risque.

1- Kutner JS, Blatchford PJ, Taylor DH Jr, et al. Safety and benefit of discontinuing statin therapy in the setting of advanced, life-limiting illness: a randomized clinical trial. JAMA Intern Med. 2015;175(5):691-700.
2- Holmes HM, Todd A. Evidence-based deprescribing of statins in patients with advanced illness. JAMA Intern Med. 2015;175(5):701-2.

 

Que retenir pour notre pratique :

• Les statines font partie des médicaments dont il faut réévaluer l’intérêt chez les patients dont l’espérance de vie est limitée. Cet essai montre que l’arrêt des statines est sans risque et est de nature à améliorer la qualité de vie.

 

Mots clés : Inhibiteurs de l'hydroxyméthylglutaryl- CoA réductase [Hydroxymethylglutaryl- CoA Reductase Inhibitors]