John Libbey Eurotext

Journal de Pharmacie Clinique

MENU

Pancytopénie secondaire à un traitement par énalapril Volume 16, numéro 3, Septembre 1997

Auteurs
  • Mots-clés : pancytopénie, énalapril.
  • Page(s) : 207-8
  • Année de parution : 1997

Les inhibiteurs de l’enzyme de conversion ont changé notre comportement thérapeutique en pathologie cardiovasculaire ; mais il faut connaître les complications et les effets secondaires. Nous rapportons l’observation d’un patient âgé de 66 ans traité par l’énalapril à raison de 40 mg/j pendant 5 ans. Il est admis en cardiologie dans un tableau d’insuffisance cardiaque compliquée d’une pancytopénie. La biopsie ostéomédullaire a montré une moelle aplasique régénérative avec infiltration plasmocytaire sans processus tumoral. Une étiologie toxique a été incriminée en particulier l’énalapril qui a été arrêté. Au bout de quatre semaines apparaît une nette amélioration clinique et biologique. La pancytopénie est une complication rare des inhibiteurs de l’enzyme de conversion dont le pronostic est favorable à l’arrêt du traitement.