John Libbey Eurotext

Journal de Pharmacie Clinique

MENU

Mise en place d’un processus complet de pharmacie clinique en établissement de santé privé à but lucratif Volume 37, numéro 2, Juin 2018

Illustrations

  • Figure 1
  • Figure 2
  • Figure 3
  • Figure 4

Tableaux

Auteurs
1 Service de pharmacie, Clinique NCT+ Saint-Gatien, Tours, France
2 Service de pharmacie, CACIC, Tours, France
3 Service de cardiologie, Clinique NCT+ Saint-Gatien, Tours, France
* Tirés à part
  • Mots-clés : pharmacie clinique, conciliation médicamenteuse, intervention pharmaceutique, lien ville/hôpital
  • DOI : 10.1684/jpc.2018.0386
  • Page(s) : 85-96
  • Année de parution : 2018

La clinique NCT+ Saint-Gatien a initié le déploiement d’un processus de pharmacie clinique incluant une revue de médications et générant un document de sortie cosigné par le médecin et le pharmacien clinicien. Il notifie et explique les modifications thérapeutiques apportées ou à apporter au traitement du patient à court ou moyen terme. La population étudiée est âgée et polymédicamentée (73,6 ans et 6,5 lignes de traitement en moyenne). Notre processus permet de détecter de nombreuses erreurs médicamenteuses, il intègre les dernières contraintes réglementaires, est adapté à la médecine et est reproductible à d’autres établissements mais il doit encore faire la preuve de son efficience. Un pharmacien clinicien à temps plein est nécessaire depuis juin 2017 pour réaliser ces activités dans 3 services de cardiologie, soit près de 4 800 séjours par an. Le surcoût engendré est estimé entre 8 et 27 € par séjour. L’enjeu de l’étude médico-économique à venir sera de démontrer que le bénéfice apporté au patient est supérieur à ce surcoût.