John Libbey Eurotext

Innovations & Thérapeutiques en Oncologie

Thérapies antitumorales par ciblage des cellules Natural Killer Volume 3, numéro 3-4, Mai-Août 2017

Illustrations

  • Figure 1
  • Figure 2

Tableaux

Auteurs
1 Aix Marseille Université, CNRS, INSERM, CIML (Centre d’immunologie de Marseille-Luminy)
Parc Scientifique & Technologique de Luminy, Case 906
13288 Marseille cedex 09
France
2 MI-mAbs
Parc Scientifique & Technologique de Luminy, Case 906
13288 Marseille cedex 09
France
3 AP-HM, Hôpital de la Timone Service d’immunologie
Marseille
Parc Scientifique & Technologique de Luminy, Case 906
13288 Marseille cedex 09
France
* Tirés à part
  • Mots-clés : cellules natural killer, cellules lymphoïdes innées, cancer, points de contrôle immunitaire, motif d’inhibition des récepteurs immuns basé sur la tyrosine (ITIM)
  • DOI : 10.1684/ito.2017.0090
  • Page(s) : 169-76
  • Année de parution : 2017

Les cellules NK expriment un répertoire de récepteurs qui leur permettent de détecter les cellules cancéreuses tout en épargnant les cellules normales. Ces cellules peuvent être stimulées ou réactivées par différentes stratégies thérapeutiques qui sont présentées dans cet article : utilisation de cellules NK allogéniques ou autologues génétiquement modifiées, utilisation d’anticorps inhibant les récepteurs inhibiteurs des cellules NK (points de contrôle immunitaire), utilisation de cytokines activant les cellules NK, etc.