John Libbey Eurotext

Innovations & Thérapeutiques en Oncologie

MENU

Présentation générale du cancer bronchique non à petites cellules Volume 4, numéro 4, Juillet-Août 2018

Tableaux

Auteur
Centre Oscar Lambret
3, rue Frédéric Combemale
BP 307 - 59020 Lille Cedex
France
* Tirés à part
  • Mots-clés : cancer bronchique non à petites cellules métastatique, incidence, mortalité, immunothérapie
  • DOI : 10.1684/ito.2018.0131
  • Page(s) : 187-8
  • Année de parution : 2018

Le cancer bronchique représente un problème majeur de santé publique. Il demeure la première cause de mortalité par cancer au niveau mondial. En France, le cancer bronchique est responsable de près de 30 000 décès par an. Une amélioration de la survie et de la qualité de vie des patients atteints de cancer bronchique non à petites cellules (CBNPC) métastatique s’avère possible en ciblant, par des agents spécifiques, certaines anomalies moléculaires oncogéniques et en levant, par l’immunothérapie, l’inhibition de la réponse immunitaire médiée par PD-L1/PD-1 pour réactiver la réponse immunitaire antitumorale. L’immunothérapie modifie la prise en charge des CBNPC métastatiques et soulève des questions sur la gestion des toxicités, les biomarqueurs pertinents, les développements optimaux et les coûts.