John Libbey Eurotext

Innovations & Thérapeutiques en Oncologie

MENU

NovaGray : de la recherche à l’industrie, valorisation d’une innovation française en radiothérapie Volume 4, numéro 2, Mars-Avril 2018

Auteur
NovaGray Cap Omega
Rond-Point Benjamin Franklin
34000 Montpellier
France
* Tirés à part
  • Mots-clés : NovaGray, biomarqueurs, radiothérapie personnalisée, toxicités, tests prédictifs
  • DOI : 10.1684/ito.2018.0115
  • Page(s) : 99-103
  • Année de parution : 2018

De nombreuses innovations, combinaisons d’évolutions techniques majeures, voient actuellement le jour. La diffusion en routine clinique de ces innovations est permise par le développement de structures dédiées, comme des start-up, qui valorisent des technologies issues de laboratoires ou développées in situ par ces dernières. À titre d’exemple, NovaGray, spin-off de l’Institut du cancer de Montpellier, valorise les travaux de recherche de l’équipe du professeur Azria. Fondée en octobre 2015, NovaGray développe, produit et commercialise les premiers tests prédictifs de complications tardives après radiothérapie pour les cancers du sein, du poumon et de la prostate. Seule technologie validée à ce jour par des études prospectives multicentriques, c’est également la seule à avoir atteint le niveau I de preuve clinique selon les critères internationaux de validation de biomarqueurs prédictifs (REMARK). Après les validations internes nécessaires à l’obtention des différentes autorisations réglementaires, NovaGray est aujourd’hui prête à diffuser ses tests sanguins au niveau mondial. L’objectif de la start-up est de permettre à chaque patient de recevoir une radiothérapie personnalisée, adaptée à sa biologie propre, et de faire rayonner l’excellence de la recherche et l’innovation médicale française.