John Libbey Eurotext

L'Information Psychiatrique

MENU

Y a-t-il un thymostat dans le cerveau ? Volume 81, numéro 10, Décembre 2005

Auteur
CH Paul-Guiraud, 94806 Villejuif

L’humeur est dépendante des événements stressants présents dans l’environnement. L’hypothèse proposée dans cet article est qu’un mauvais contrôle de l’humeur est dangereux pour la survie et que son contrôle est d’une complexité telle qu’il doit nécessairement être centralisé, utilisant un système spécifique et autonome. On a appelé ce système spécifique un thymostat. Selon l’hypothèse développée, le thymostat serait un générateur d’opérations psychomotrices, il serait localisé dans l’hypothalamus, réglerait le set-point de la thymie (la normothymie) et son fonctionnement serait étroitement lié à l’afflux des informations provenant de « neurones du stress » présents dans le système limbique (surtout l’amygdale) et dans les boucles préfrontales cortico-sous-corticales (surtout la boucle cingulaire).