John Libbey Eurotext

L'Information Psychiatrique

Quel travail possible avec la famille d’un patient diagnostiqué état limite ? Volume 93, numéro 10, Décembre 2017

Auteurs
1 CH Valvert 78 boulevard des Libérateurs, 13011 Marseille, France
2 Faculté de médecine de Marseille, France
* Correspondance
  • Mots-clés : état limite, prise en charge, famille, cas clinique, institution, théorie systémique
  • DOI : 10.1684/ipe.2017.1726
  • Page(s) : 859-64
  • Année de parution : 2017

La prise en charge hospitalière de patient état limite se révèle difficile par bien des aspects : troubles du comportement divers mettant à mal le cadre de soin, tendance au passage à l’acte laissant peu de place à la mentalisation, immaturité affective, fréquence des consommations de toxiques… Mais plus encore que la symptomatologie plus ou moins floride de ces patients, il nous apparaît que le travail avec leurs familles est particulièrement problématique.

À travers l’étude du cas d’un patient ayant été hospitalisé près de deux ans dans notre service, nous verrons comment, en complément d’une prise en charge multidisciplinaire, le travail continu avec la famille, bien que difficile, a été un des éléments conditionnant l’issue favorable de la prise en charge. Une lecture systémique de cette situation facilitera la prise en compte des phénomènes d’isomorphismes entre la famille et l’institution, et facilitera l’orientation des soins.