John Libbey Eurotext

L'Information Psychiatrique

Propositions pour un observatoire de la contrainte et des libertés en santé (mentale) Volume 93, numéro 7, Août-Septembre 2017

Auteurs
1 Centre collaborateur de l’Organisation mondiale de la santé pour la recherche et la formation en santé mentale, 211 rue Roger-Salengro, 59260 Hellemmes, France
2 Établissement public de santé mentale Lille-Métropole, 104 rue du Général-Leclerc, BP 10, 59280, Armentières, France
3 Groupement de coopération sanitaire pour la recherche et la formation en santé mentale, France
4 Centre hospitalier Jean-Martin Charcot, 30 avenue Marc-Laurent, BP 20, 78375 Plaisir, France
* Correspondance
  • Mots-clés : soin sous contrainte, contention, isolement thérapeutique, organisation des soins psychiatriques, santé mentale, liberté, recueil de données, projet, mission, Observatoire de la contrainte et des libertés en santé mentale
  • DOI : 10.1684/ipe.2017.1676
  • Page(s) : 587-92
  • Année de parution : 2017

La psychiatrie et les libertés entretiennent une relation paradoxale. Si l’objectif des soins est sans aucun doute de promouvoir les libertés des personnes, les moyens utilisés les restreignent trop souvent. D’autant plus que les pratiques de restrictions de libertés en psychiatrie sont utilisées de manière hétérogène selon les services et en augmentation constante depuis des années. De nombreux acteurs du champ de la santé mentale appellent à la mise en place d’un observatoire de ces pratiques. Le Centre Collaborateur de l’Organisation Mondiale de la Santé pour la Recherche et la Formation en santé mentale anime un groupe de travail au sein d’un Groupement de Coopération Sanitaire et a organisé une journée d’étude européenne sur cette thématique. Dans cet article nous en exposons les conclusions, à travers différents enjeux et propositions pour la mise en place d’un observatoire de la contrainte et des libertés en psychiatrie.