John Libbey Eurotext

L'Information Psychiatrique

MENU

Premiers résultats de l’enquête Santé mentale en population générale : images et réalités Volume 81, numéro 4, Avril 2005

Auteurs
Ministère de l’Emploi, du Travail et de la Cohésion sociale, ministère de la Santé et de la Protection sociale, Drees, Centre collaborateur OMS, psychiatre, chef de service, EPSM Lille-Métropole, Centre Frontières, 211 rue Roger-Salengro, 59260 Lille-Hellemmes, Psychologue, responsable de la Maison des usagers, Centre hospitalier Sainte-Anne, Paris
  • Mots-clés : trouble mental, dépression, anxiété, population générale
  • Page(s) : 295-304
  • Année de parution : 2005

Onze pour cent des personnes interrogées ont été repérées comme ayant eu un épisode dépressif dans les deux semaines qui ont précédé l’enquête. Il s’agit le plus souvent de femmes. Les personnes séparées, divorcées ou au chômage ont par ailleurs plus fréquemment été identifiées comme ayant souffert de ce trouble. Par ailleurs, 13 % des personnes interrogées – surtout des adultes – ont déclaré avoir souffert d’anxiété généralisée, le trouble anxieux le plus fréquemment repéré à travers le Mini. Comme pour les épisodes dépressifs, les femmes et les personnes séparées ou divorcées sont plus souvent identifiées comme ayant connu un trouble anxieux généralisé. En outre, plus d’un quart des personnes repérées comme manifestant des symptômes d’anxiété généralisée ont aussi connu un épisode dépressif. Contrairement aux autres pathologies, les hommes souffrent plus souvent de syndromes d’allure psychotique, lesquels sont repérés comme concernant 2,8 % de la population des 18 ans et plus. Enfin, environ 2 % des adultes présenteraient un risque suicidaire élevé, qui est plus fréquent chez les personnes séparées (4,7 %) et celles au chômage ou inactives.