John Libbey Eurotext

L'Information Psychiatrique

MENU

L’intelligence artificielle en santé : La Machine, le Médecin et Moi ou le Monde de S.A.R.R.A. ? Volume 96, numéro 5, Mai 2020

Illustrations

Auteur
Fondateur Ethik IA
Directeur programme Santé Jouve
Chaire Santé Sciences Po Paris
* Correspondance

Dans La Machine, le Médecin et Moi [1], j’établissais un tableau des cas d’usage de l’IA dans le domaine de la santé. Le présent article reprend un certain nombre de constatations portées dans cet ouvrage en ce centrant sur l’angle de la santé mentale. Je propose une vision résolument orientée vers la régulation positive du déploiement de ces innovations pour atteindre des gains d’efficience au sein de notre système de santé et surtout une amélioration de la qualité de la prise en charge des patients. De ce point de vue, la psychiatrie est susceptible de constituer, contrairement à un certain nombre d’idées reçues, l’un des points les plus avancés d’application de l’IA en santé. Les réponses technologiques apportées à la pandémie de Covid-19 montrent que nous sommes tout proches d’un basculement vers la dystopie que je trace dans les deux tomes de la fiction d’anticipation S.A.R.R.A. [2, 3]. Pour circonvenir ces risques, nous proposons avec Ethik-IA le déploiement rapide de méthodologies de « garantie humaine » de l’IA : pour s’ouvrir à l’innovation tout en régulant ses risques.