John Libbey Eurotext

L'Information Psychiatrique

MENU

L’échelle Kapp : une évaluation du profil psychodynamique de la personnalité chez des toxicomanes et des anorexiques restrictives Volume 81, numéro 5, Mai 2005

Auteurs
Psychologue clinicienne, Docteur en psychopathologie et attachée temporaire d’enseignement et de recherche (Ater), Centre d’études et de recherches en psychopathologie (CERPP), Université de Toulouse Le Mirail, Maison de la Recherche, 5, allées Antonio-Machado, 31058 Toulouse Cedex 1, Professeur des Universités, Chef du service universitaire de Psychiatrie et de psychologie médicale, Faculté de Médecine de Toulouse, CHU de Toulouse, Hôpital Purpan-Casselardit, 31059 Toulouse Cedex, Directeur de recherche CERPP, Université Toulouse II, Professeur de psychopathologie, Directeur du Centre d’études et de recherches en psychopathologie (CERPP), Directeur de la Formation doctorale en psychopathologie, Université de Toulouse Le Mirail, Maison de la Recherche, 5, allées Antonio-Machado, 31058 Toulouse Cedex 01

L’objectif de cette recherche est d’évaluer et de comparer les modes de fonctionnement mentaux, le niveau de structuration du psychisme et les traits de personnalité chez des sujets toxicomanes et des sujets anorexiques. Le Kapp (profil psychodynamique de Karolinska), un entretien clinique fondé sur les théories psychanalytiques et la méthode de l’entretien structural de Kernberg, ont été utilisés. La population est constituée de 150 sujets et comprend un groupe de 60 toxicomanes, un groupe de 30 anorexiques restrictives et un groupe de 60 sujets témoins. Les résultats ont mis en évidence des similitudes et des divergences de profil psychodynamique entre les toxicomanes et les anorexiques.