JLE

L'Information Psychiatrique

MENU

Le trouble bipolaire : pathologie des cognitions et des émotions Volume 84, numéro 2, février 2008

Auteur
Pôle de psychiatrie adulte, CHU Sainte-Marguerite, 270, avenue de Sainte-Marguerite, 13009 Marseille

La description de formes subsyndromiques et atypiques du trouble bipolaire souligne la nécessité de développer de nouvelles lectures de sa symptomatologie. Parmi ces approches, l’étude des dimensions cliniques et psychopathologiques, telles que les troubles des cognitions et des émotions, permet de mieux appréhender l’hétérogénéité et la complexité de cette pathologie. Ainsi, la persistance des troubles cognitifs à distance des épisodes aigus questionne le concept de normothymie. Par ailleurs, l’exploration des processus émotionnels suggère l’implication d’une hyperréactivité émotionnelle et d’un trouble de l’identification des émotions dans le développement des symptômes. Les perturbations émotionnelles pourraient influencer le fonctionnement cognitif ; ces interactions pathologiques seraient sous-tendues par des anomalies fonctionnelles cortico-sous-corticales. L’amélioration des processus cognitifs et émotionnels constitue désormais un objectif de la prise en charge thérapeutique.