John Libbey Eurotext

L'Information Psychiatrique

MENU

Le syndrome de Cotard chez l’adolescent et l’adulte jeune Volume 93, numéro 9, Novembre 2017

Illustrations

  • Figure 1
  • Figure 2
Auteurs
1 Pôle universitaire de psychiatrie
de l’adulte et de la personne âgée,
CH Esquirol, 15 rue du Dr Marcland,
87025 Limoges cedex, France
2 Inserm UMR1094, Limoges, France
3 CMRR du Limousin
* Correspondance
  • Mots-clés : syndrome de Cotard, adolescent, jeune adulte, historique, diagnostic, classification, étiologie, délire de négation
  • DOI : 10.1684/ipe.2017.1712
  • Page(s) : 777-85
  • Année de parution : 2017

Le syndrome de Cotard est classiquement décrit chez l’adulte d’âge moyen et la personne âgée. Son existence chez l’adolescent et l’adulte jeune est, somme toute, une notion récente.

L’objectif de ce travail était donc d’établir un état des connaissances actuelles sur le syndrome de Cotard, notamment l’évolution de ses aspects cliniques et pathogéniques, et d’approfondir ses spécificités chez l’adulte jeune, tant en termes de pronostic que de modalités thérapeutiques. Les articles sur le sujet sont rares. La revue de la littérature semble en faveur d’un risque d’évolution bipolaire 9 fois supérieur chez les patients de moins de 25 ans développant un syndrome de Cotard. Ces conclusions sont à considérer avec prudence du fait de la restriction des publications aux rapports et séries de cas.