John Libbey Eurotext

L'Information Psychiatrique

MENU

L’approche systémique de la reprise de contact entre l’enfant victime et le père incestueux Volume 88, numéro 3, Mars 2012

Auteurs
Psychiatre infantojuvénile, université catholique de Louvain, cliniques universitaires Saint-Luc, service de psychiatrie infantojuvénile et programme SOS-Enfants Familles, avenue Hippocrate, 10/Bte 2090, 1200 Bruxelles, Belgique, Assistant social, équipe SOS-Enfants, cliniques universitaires Saint-Luc, service de psychiatrie infantojuvénile, avenue Hippocrate, 10/Bte 2090, 1200 Bruxelles, Belgique
  • Mots-clés : inceste, théorie systémique, relation père-fille, entretien familial, fratrie, cas clinique, accompagnement thérapeutique
  • DOI : 10.1684/ipe.2012.0904
  • Page(s) : 209-18
  • Année de parution : 2012

Les situations d’inceste ne laissent guère les professionnels indifférents, tant dans leurs aspects de la prise en charge et de protection de l’enfant que dans les diverses interrogations soulevées sur le plan étiopathogénique. Régulièrement, après la crise liée au dévoilement, une distance, quand ce n’est pas une rupture de lien, s’établit entre le parent incestueux et l’enfant victime. À partir d’une description clinique, l’article développe une réflexion sur les enjeux relationnels, impliquant les principaux protagonistes : l’enfant, le père, la mère et l’éventuelle fratrie. Se référant à l’épistémologie systémique, les auteurs proposent quelques principes pour l’accompagnement thérapeutique.