John Libbey Eurotext

L'Information Psychiatrique

MENU

La clinique privée : quelles représentations pour quelles pratiques ? L'unité Adolescent de la clinique du Pays de Seine Volume 95, numéro 1, Janvier 2019

Auteurs
1 Unité Adolescent, Clinique du Pays de Seine, rue de l’Île saint-Pierre, 77590 Bois-le-Roi, France
2 Psychologue clinicienne
3 Éducatrice spécialisée
4 Pédopsychiatre
* Correspondance
  • Mots-clés : établissement privé de santé, psychiatrie, pédopsychiatrie, psychothérapie institutionnelle, adolescent, réseau
  • DOI : 10.1684/ipe.2018.1898
  • Page(s) : 27-32
  • Année de parution : 2019

Qu’elles annoncent une myriade de façons de fonctionner, les cliniques privées se voient souvent accolées d’une seule forme de représentation : le mythe du profit, omniprésent. Pourtant, de grandes variables existent, à la fois sur le plan théorique psychopathologique mais aussi en ce qui concerne la gestion financière sous-jacente au fonctionnement de ces cliniques. À travers cet article, nous souhaitions aborder sous quels principes théorico-cliniques nous accueillons les adolescents et leurs familles à la clinique du Pays de Seine dans l’unité Adolescent. Après un bref rappel de données épidémiologiques, nous décrivons, au travers d’une vignette clinique, les particularités de fonctionnement de notre service et l’indispensable travail de réseau que nous tentons de tisser. Pourquoi finalement est-il d’autant plus inéluctable en clinique privée au-delà de connaître les théories psychopathologiques, d’en être imprégné et d’avoir une bonne connaissance de l’histoire sociétale et pédopsychiatrique ? Les questions de libertés décisionnelles sont évidemment en discussion et les enjeux sociétaux restent au cœur de nos réflexions.