John Libbey Eurotext

L'Information Psychiatrique

MENU

L'amour infantile : une métaphore du corps ? Volume 86, numéro 8, octobre 2010

Auteur
Praticien hospitalier, médecin chef de service, responsable de Pôle, 2, rue des Finets, 60600 Clermont
  • Mots-clés : amour, enfant, psychanalyse, psychiatrie, sexualité infantile, clinique, concept, souffrance psychique, pulsion sexuelle, immaturité, attachement
  • DOI : 10.1684/ipe.2010.0673
  • Page(s) : 685-90
  • Année de parution : 2010

L'amour infantile est admis par les normes éducatives au prix d'une disjonction de la tendresse et des pulsions sexuelles.La pratique auprès des enfants montre la présence envahissante de leurs préoccupations amoureuses qui ne respectent pas la norme et peuvent être causes de désordres psychiques.Freud a insisté sur la place de la vie amoureuse précoce dans l'étiologie des névroses.La genèse du sentiment amoureux reste obscure en dépit des avancées considérables des recherches sur la clinique du très jeune enfant qui mettent en évidence les intrications entre besoins vitaux du corps immature, liens précoces interactifs, affects, et naissance de la pensée.