John Libbey Eurotext

L'Information Psychiatrique

MENU

Entre paroles et pensers : le retard simple du langage en question Volume 81, numéro 3, Mars 2005

Auteur
  • Mots-clés : retard simple de langage, complexe du langage, démembrement, pronostic, suivi précoce
  • Page(s) : 197-204
  • Année de parution : 2005

Le retard simple du langage (RSL) est souvent un diagnostic d’attente et, dans un certain nombre de cas, un retard à la mise en route d’un traitement précoce et adapté. Après avoir rappelé les classifications et les théories concernant le retard d’acquisition du langage oral chez l’enfant, l’auteur propose de séparer le RSL d’un retard complexe du langage (RCL) en fonction d’éléments pronostiques relevés dans la littérature et opérants cliniquement, cela afin d’orienter vers certaines étiologies et une nécessité de prise en charge précoce. C’est donc une proposition de « démembrement » de la notion du classique RSL qui permettrait de suivre avant 4 ans des enfants dont on déterminerait que le retard est susceptible d’évoluer négativement grâce à une fiche d’évaluation utilisée en hôpital de jour.