John Libbey Eurotext

L'Information Psychiatrique

MENU

« Il n’a pas toutes ses frites dans le même sachet » : déclinaison mobile du modèle de crise bruxellois Volume 95, numéro 6, Juin-Juillet 2019

Auteurs
1 Psychiatre, Cliniques universitaires St-Luc, 10, avenue Hippocrate, 1200 Bruxelles, Belgique
2 Psychiatre, Centre hospitalier Jean-Titeca, Bruxelles
3 Médecin, CH Jean-Titeca, Bruxelles
4 Infirmier, CH Jean-Titeca, Bruxelles
* Correspondance
  • Mots-clés : équipe mobile, centre de crise, urgence psychiatrique, Belgique, soin sur décision d’un tiers
  • DOI : 10.1684/ipe.2019.1968
  • Page(s) : 386-92
  • Année de parution : 2019

La réforme de la psychiatrie en Belgique mise en place depuis 2010 a installé des équipes mobiles au cœur du système de santé mentale. L’équipe mobile de crise créée dans le contexte bruxellois est issue d’une tradition du travail de la crise. Elle présente à ce titre différentes affiliations et caractéristiques : son lien à une unité de crises et d’urgences psychiatriques (UC), le travail clinique orienté vers les patients peu ou non-demandeurs de soins et la mise en place d’une consultation à la demande de tiers (CDT). Différentes questions éthiques se posent à l’aune de son fonctionnement et de sa volonté d’offrir des soins à des personnes peu ou pas demandeuses de soin et dont la demande est portée par un tiers.